Studium, Ausbildung und Beruf
 StudiumHome   FAQFAQ   RegelnRegeln   SuchenSuchen    RegistrierenRegistrieren   LoginLogin

Französisch Lehrgang FraM 6
Neues Thema eröffnen   Neue Antwort erstellen
Foren-Übersicht -> Französisch-Forum -> Französisch Lehrgang FraM 6
 
Autor Nachricht
Sunny8686
Newbie
Benutzer-Profile anzeigen
Newbie


Anmeldungsdatum: 12.10.2014
Beiträge: 4

BeitragVerfasst am: 12 Okt 2014 - 10:00:38    Titel: Französisch Lehrgang FraM 6

Hallo zusammen, ich mache im Moment den "Französisch Volllehrgang" bei der ILS und würde mich sehr freuen, wenn Ihr einmal über meine Hausaufgabe schauen könntet. Also die reine Grammatik, es geht mir dabei nicht um den Inhalt.
Vielen Dank schonmal Very Happy

[b]1. Avant d’étudier ce livret vous aviez certainement vos propres idées sur la France. Rappelez-les ici et comparez-les avec ce que vous avez appris dans ce livret. Expliquez point par point si votre opinion a changé et pourquoi. [/b]

Quand je pense de la France, je me souviens de mes deux visites en France.
La première visite a été en Bretagne en août 1998, quand ma classe a participé à un échange scolaire. J’étais onze ans à l’époque. J’avais la possibilité de faire connaissance avec la vie quotidienne française et nous faisions beaucoup de choses pour nous en donner une idée de la France.
On a été à Paris et on a été montré des monuments et des musées plus importants.
On a été aux endroits où on pouvait essayer des délicatesses françaises comme des escargots et des huîtres.
On faisait connaissance avec la culture et des habitudes françaises comme faire la bise ou aller à l’école jusqu’à l’après-midi.
Je me souviens de la vacance du weekend avec ma famille d’échange. On est allée à la mer avec leur caravane pour profiter du bon temps.

Ma deuxième visite à la France a été en mai cette année. J’étais allé en pèlerinage à Lourdes avec des camarades. Il y a été un pèlerinage pour des soldats. On y était allés en train pour vingt-six heures et on avait le temps pour voir beaucoup du paysage différent.
Bien sûr, cette visite a été plus touristique que la première, mais c’était l’occasion de faire connaissance avec une autre région française.

Mes idées sur la France, c’est-à-dire : manger bien, la culture, le système scolaire, les vacances, des monuments, faire des bises, la révolution, les régions différentes et les musées je ne m’imagine pas et mon opinion de la France n’a pas changé par lire ce livret.
Néanmoins, j’ai appris beaucoup sur des thèmes qui ne m’ont pas intéressé avant, comme l’industrie et le politique.



[b]2. Après avoir relu le texte Tonton KOFI chez les Celtes (6.1), puis refermé votre livret, répondez aux questions suivantes :
[/b]
- Où se trouve Saint-Coulitz?
o Saint-Coulitz est un petit village en Bretagne avec
trois centaines des habitants et beaucoup de agriculture.

- Quelles sont les particularités de ce village ?
o Saint-Coulitz est une commune avec peu des habitants. Il y a 40.000 poulets et des grands carrés de haricots verts. Il n’y a pas d’école, pas de bistros et pas d’usine.
Et Saint-Coulitz a un maire noir.

- Comment s’appelle le maire du village et qu’a-t-il de particulier ?
o Le maire du village s’appelle Kofi Yamgnane, il est né au Togo dans un petit village de la brousse et il est ingénieur qui bâtit des ponts. Il est l'un des rares maires noirs en France métropolitaine, dans une commune. Et il a été élu par une population cent pour cent blanche (excepté Koffi Yamgnane lui-même).
C’est exceptionnel pour un petit village comme Saint-Coulitz, où les gens normalement sont encore moins ouverts à intégré des étrangers. Mais « Tonton Kofi » conquérait les cœurs des habitants de Saint-Coulitz.


- Faites-nous le curriculum vitae du maire.
o 11 octobre 1945 : né au Togo
o 1951 – 1973 : cours préparatoire (Bretagne)
collège (Bretagne)
lycée (Bretagne)
université (Bretagne)
o 1973 : devient ingénieur
o 1975 : obtient la nationalité française
o 1981 : diplômé de l’école des Mines
o 1983 : élu conseiller municipale à Saint-Coulitz
o 1989 - 2001 : maire à Saint-Coulitz
o 1991 - 1993 : Secrétaire d'État aux Affaires sociales et à
l'Intégration puis à l'Intégration
o 1994 - 2008 : Conseiller général du canton de Châteaulin
o 1997 - 2002 : Député de la 6e circonscription du Finistère
o 2009 : annonce sa candidature à l'élection
togolaise de 2010 avec l'impossibilité de se
présenter
o 2010 : se déclare de nouveau candidat au
scrutin de 2015

- Pourquoi et comment le maire a-t-il su si bien séduire les habitants de ce village ?
o Kofi Yamgnane est né dans un village de la brousse africain au Togo et il a grandi en Bretagne. C’est pourquoi il connaît les soucis des habitants de Saint-Coulitz. Il connaît les raisons les paysans s’inquiètent. Il connaît la terre et il l’aime.
Kofi Yamgnane connaît également tous les habitants, les enfants tous comme les vieux et il sait comme parler avec tout le monde.
Il rend visite les vieux et il les écoute et il les accorde de l’attention.
Par ailleurs, il a été éduqué de bon chrétien par les pères missionnaires et il fait servir la messe son affaire. Il est un vrai Breton.

- Est-ce que son appartenance politique a joué un rôle dans son élection ?
o Non, bien qu’il soit militant au PS (le parti socialiste), pourtant il a été élu pour devenir le maire à Saint-Coulitz, parce qu’il est « compétent ».

- Qu’est-ce qui nous montre dans ce texte l’aspect exceptionnel de cette histoire ?
o Pour un village comme Saint-Coulitz, il est exceptionnel d’avoir élu un maire, qui ne rentre pas dans le moule. Kofi Yamgnane est un maire noir qui en plus faire partie du PS dans une région qui était traditionnellement de centre-droit.
Qui croirait, qu’une chose pareille pouvait arriver ?
Cela nous montre, que tout est possible, quand on s’efforce vraiment.

- Pensez-vous qu’il y a de nombreux exemples de ce style en France, et en Allemagne ? Expliquez votre réponse.
o Je pense que cette histoire est une exception et il n’y a pas de nombreux exemples ni en France ni en Allemagne. Alors que les deux pays ont fait des progrès, aujourd'hui encore, après tant d'années, il est difficile avoir tel succès, quand on n’a pas la « correcte » couleur de la peau ou la « correcte » gent.

Exemples de la France sont l'Antillais Raphaël Élizé, socialiste lui aussi, avait été élu maire de Sablé-sur-Sarthe en 1929, commune peuplée de près de 6 000 habitants à l’époque. Plus récemment, Auguste Senghor, neveu de Léopold Sédar Senghor, a été maire du May-sur-Èvre, commune de 800 habitants, de 1975 à 1989, puis de 1995 à 2008, avant de devenir maire de Saint-Briac-sur-Mer, commune de presque 2 000 habitants, en 2008.

Et en Allemagne, je n’ai jamais entendu sur un député noir existé.

On peut comparer cela avec des femmes au politique. Après elles obtient le suffrage universel, il a pris presque 90 ans pour élire une chancelière en Allemagne.
C’est-à-dire, il faut du temps pour toute chose.
D'autant plus pour les grands changements des peuples.


[b]3. A- Achetez un des grands journaux français (quotidiens ou hebdomadaires) et choisissez un article dont vous joindrez la photocopie. Cet article doit comporter environ 900 mots. Résumez cet article et expliquez votre choix et in quoi il illustre un des points présentés dans ce livret. Si vous préférez, pourquoi est-il un article important en ce qui concerne l’actualité française ? Donnez également des informations complémentaires à ce sujet et votre opinion.[/b]

Lien pour ouvrier l’article : Au travail

J’ai choisit un article sur internet de le 19 juin 2014 avec le titre : « Les jobs d’été en agriculture et ailleurs ».
Résumé :
L’article « Les jobs d’été en agriculture et ailleurs » est un ar-ticle pour informer les agriculteurs et autres employeurs sur leurs obligations quand ils voudraient employer des emplois saisonniers, en particulier des jeunes de l’école et de l’université.
Dans l’article, il y a des détails pour faire des contrats avec les emplois saisonniers, par exemple sur le CDD (contrat à durée déterminée) et la rémunération.
Le CDD doit comporter au moins le motif du recrutement, l’emploi occupé, le montant de la rémunération, la durée du travail et du contrat. Bien entendu, l’employeur doit respecter le droit du travail. Et en fin de contrat l’employeur doit remettre au jeune travailleur un certificat de travail, une attestation d’assurance chômage et un reçu pour solde de tout compte.
Pour employer les emplois saisonniers, les employeurs peuvent bénéficier d’exonération de cotisations sociales patro-nales.
Dans l’article, il y a en détails combien de salaires les jeunes avec des âges différents sont payés sur le SMIC.
On apprend également combien des heures les jeunes ont le droit de travailler par jour et que les jeunes pendant les va-cances scolaires d’au moins 14 jours pour une durée ne pou-vant dépasser la moitié des vacances.

J’ai choisit cet article, parce qu’on en peut mettre en relation avec notre livret. En particulier avec les chapitres 4.1, 5.2 et 6.3.
Surtout la France, il y a des emplois saisonniers et ils sont très important pour les agriculteurs et les vendages.
ymarc
Moderator
Benutzer-Profile anzeigen
Moderator


Anmeldungsdatum: 19.05.2005
Beiträge: 3057
Wohnort: Hannover

BeitragVerfasst am: 12 Okt 2014 - 10:49:17    Titel: Re: Französisch Lehrgang FraM 6

Sunny8686 hat folgendes geschrieben:
Hallo zusammen, ich mache im Moment den "Französisch Volllehrgang" bei der ILS und würde mich sehr freuen, wenn Ihr einmal über meine Hausaufgabe schauen könntet. Also die reine Grammatik, es geht mir dabei nicht um den Inhalt.
Vielen Dank schonmal Very Happy

1. Avant d’étudier ce livret vous aviez certainement vos propres idées sur la France. Rappelez-les ici et comparez-les avec ce que vous avez appris dans ce livret. Expliquez point par point si votre opinion a changé et pourquoi.

Quand je pense de la France, je me souviens de mes deux visites en France.
La première visite a été en Bretagne en août 1998, quand ma classe a participé à un échange scolaire. J’étais onze ans à l’époque. J’avais la possibilité de faire connaissance avec la vie quotidienne française et nous faisions beaucoup de choses pour nous en donner une idée de la France.
On a été à Paris et on a été montré des monuments et des musées plus importants.
On a été aux endroits où on pouvait essayer des délicatesses françaises comme des escargots et des huîtres.
On faisait connaissance avec la culture et des habitudes françaises comme faire la bise ou aller à l’école jusqu’à l’après-midi.
Je me souviens de la vacance du weekend avec ma famille d’échange. On est allée à la mer avec leur caravane pour profiter du bon temps.

Ma deuxième visite à la France a été en mai cette année. J’étais allé en pèlerinage à Lourdes avec des camarades. Il y a été un pèlerinage pour des soldats. On y était allés en train pour vingt-six heures et on avait le temps pour voir beaucoup du paysage différent.
Bien sûr, cette visite a été plus touristique que la première, mais c’était l’occasion de faire connaissance avec une autre région française.

Mes idées sur la France, c’est-à-dire : manger bien, la culture, le système scolaire, les vacances, des monuments, faire des bises, la révolution, les régions différentes et les musées je ne m’imagine pas et mon opinion de la France n’a pas changé par lire ce livret.
Néanmoins, j’ai appris beaucoup sur des thèmes qui ne m’ont pas intéressé avant, comme l’industrie et le politique.



2. Après avoir relu le texte Tonton KOFI chez les Celtes (6.1), puis refermé votre livret, répondez aux questions suivantes :

- Où se trouve Saint-Coulitz?
o Saint-Coulitz est un petit village en Bretagne avec
trois centaines des habitants et beaucoup de agriculture.

- Quelles sont les particularités de ce village ?
o Saint-Coulitz est une commune avec peu des habitants. Il y a 40.000 poulets et des grands carrés de haricots verts. Il n’y a pas d’école, pas de bistros et pas d’usine.
Et Saint-Coulitz a un maire noir.

- Comment s’appelle le maire du village et qu’a-t-il de particulier ?
o Le maire du village s’appelle Kofi Yamgnane, il est né au Togo dans un petit village de la brousse et il est ingénieur qui bâtit des ponts. Il est l'un des rares maires noirs en France métropolitaine, dans une commune. Et il a été élu par une population cent pour cent blanche (excepté Koffi Yamgnane lui-même).
C’est exceptionnel pour un petit village comme Saint-Coulitz, où les gens normalement sont encore moins ouverts à intégré des étrangers. Mais « Tonton Kofi » conquérait les cœurs des habitants de Saint-Coulitz.


- Faites-nous le curriculum vitae du maire.
o 11 octobre 1945 : né au Togo
o 1951 – 1973 : cours préparatoire (Bretagne)
collège (Bretagne)
lycée (Bretagne)
université (Bretagne)
o 1973 : devient ingénieur
o 1975 : obtient la nationalité française
o 1981 : diplômé de l’école des Mines
o 1983 : élu conseiller municipale à Saint-Coulitz
o 1989 - 2001 : maire à Saint-Coulitz
o 1991 - 1993 : Secrétaire d'État aux Affaires sociales et à
l'Intégration puis à l'Intégration
o 1994 - 2008 : Conseiller général du canton de Châteaulin
o 1997 - 2002 : Député de la 6e circonscription du Finistère
o 2009 : annonce sa candidature à l'élection
togolaise de 2010 avec l'impossibilité de se
présenter
o 2010 : se déclare de nouveau candidat au
scrutin de 2015

- Pourquoi et comment le maire a-t-il su si bien séduire les habitants de ce village ?
o Kofi Yamgnane est né dans un village de la brousse africain au Togo et il a grandi en Bretagne. C’est pourquoi il connaît les soucis des habitants de Saint-Coulitz. Il connaît les raisons les paysans s’inquiètent. Il connaît la terre et il l’aime.
Kofi Yamgnane connaît également tous les habitants, les enfants tous comme les vieux et il sait comme parler avec tout le monde.
Il rend visite les vieux et il les écoute et il les accorde de l’attention.
Par ailleurs, il a été éduqué de bon chrétien par les pères missionnaires et il fait servir la messe son affaire. Il est un vrai Breton.

- Est-ce que son appartenance politique a joué un rôle dans son élection ?
o Non, bien qu’il soit militant au PS (le parti socialiste), pourtant il a été élu pour devenir le maire à Saint-Coulitz, parce qu’il est « compétent ».

- Qu’est-ce qui nous montre dans ce texte l’aspect exceptionnel de cette histoire ?
o Pour un village comme Saint-Coulitz, il est exceptionnel d’avoir élu un maire, qui ne rentre pas dans le moule. Kofi Yamgnane est un maire noir qui en plus faire partie du PS dans une région qui était traditionnellement de centre-droit.
Qui croirait, qu’une chose pareille pouvait arriver ?
Cela nous montre, que tout est possible, quand on s’efforce vraiment.

- Pensez-vous qu’il y a de nombreux exemples de ce style en France, et en Allemagne ? Expliquez votre réponse.
o Je pense que cette histoire est une exception et il n’y a pas de nombreux exemples ni en France ni en Allemagne. Alors que les deux pays ont fait des progrès, aujourd'hui encore, après tant d'années, il est difficile avoir tel succès, quand on n’a pas la « correcte » couleur de la peau ou la « correcte » gent.

Exemples de la France sont l'Antillais Raphaël Élizé, socialiste lui aussi, avait été élu maire de Sablé-sur-Sarthe en 1929, commune peuplée de près de 6 000 habitants à l’époque. Plus récemment, Auguste Senghor, neveu de Léopold Sédar Senghor, a été maire du May-sur-Èvre, commune de 800 habitants, de 1975 à 1989, puis de 1995 à 2008, avant de devenir maire de Saint-Briac-sur-Mer, commune de presque 2 000 habitants, en 2008.

Et en Allemagne, je n’ai jamais entendu sur un député noir existé.

On peut comparer cela avec des femmes au politique. Après elles obtient le suffrage universel, il a pris presque 90 ans pour élire une chancelière en Allemagne.
C’est-à-dire, il faut du temps pour toute chose.
D'autant plus pour les grands changements des peuples.


3. A- Achetez un des grands journaux français (quotidiens ou hebdomadaires) et choisissez un article dont vous joindrez la photocopie. Cet article doit comporter environ 900 mots. Résumez cet article et expliquez votre choix et in quoi il illustre un des points présentés dans ce livret. Si vous préférez, pourquoi est-il un article important en ce qui concerne l’actualité française ? Donnez également des informations complémentaires à ce sujet et votre opinion.

Lien pour ouvrier l’article : Au travail

J’ai choisit un article sur internet de le 19 juin 2014 avec le titre : « Les jobs d’été en agriculture et ailleurs ».
Résumé :
L’article « Les jobs d’été en agriculture et ailleurs » est un ar-ticle pour informer les agriculteurs et autres employeurs sur leurs obligations quand ils voudraient employer des emplois saisonniers, en particulier des jeunes de l’école et de l’université.
Dans l’article, il y a des détails pour faire des contrats avec les emplois saisonniers, par exemple sur le CDD (contrat à durée déterminée) et la rémunération.
Le CDD doit comporter au moins le motif du recrutement, l’emploi occupé, le montant de la rémunération, la durée du travail et du contrat. Bien entendu, l’employeur doit respecter le droit du travail. Et en fin de contrat l’employeur doit remettre au jeune travailleur un certificat de travail, une attestation d’assurance chômage et un reçu pour solde de tout compte.
Pour employer les emplois saisonniers, les employeurs peuvent bénéficier d’exonération de cotisations sociales patro-nales.
Dans l’article, il y a en détails combien de salaires les jeunes avec des âges différents sont payés sur le SMIC.
On apprend également combien des heures les jeunes ont le droit de travailler par jour et que les jeunes pendant les va-cances scolaires d’au moins 14 jours pour une durée ne pou-vant dépasser la moitié des vacances.

J’ai choisit cet article, parce qu’on en peut mettre en relation avec notre livret. En particulier avec les chapitres 4.1, 5.2 et 6.3.
Surtout la France, il y a des emplois saisonniers et ils sont très important pour les agriculteurs et les vendages.


Voilà un corrigé pour le 1er paragraphe :

Quand je pense à la France, je me souviens de mes deux visites en France.
La première visite a été en Bretagne en août 1998 quand ma classe a participé à un échange scolaire. J’avais onze ans à l’époque. J’ai pu découvrir la vie quotidienne française. Nous avons entrepris beaucoup de choses pour avoir une idée de la vie en France.
On a été à Paris où on a visité les monuments et les musées les plus importants.
On a dégusté dans des restaurants ou dans les marchés les spécialités culinaires françaises comme les escargots ou les huîtres.
On s'est familiarisé avec la culture et des coutumes françaises comme faire la bise ou aller à l’école jusqu’en fin d'après-midi.
Je me souviens d'un weekend avec ma famille d’échange. On est allé à la mer avec sa caravane pour profiter du beau temps.


J'ai repris ton texte dans la mesure du possible

Je passe la balle à d'autres fans du FLE !
Sunny8686
Newbie
Benutzer-Profile anzeigen
Newbie


Anmeldungsdatum: 12.10.2014
Beiträge: 4

BeitragVerfasst am: 12 Okt 2014 - 11:39:08    Titel:

Vielen Dank schonmal, ich hoffe, dass es da noch jemanden gibt, der den Rest auch noch "korrigiert" Smile
Sunny8686
Newbie
Benutzer-Profile anzeigen
Newbie


Anmeldungsdatum: 12.10.2014
Beiträge: 4

BeitragVerfasst am: 12 Okt 2014 - 12:10:32    Titel:

Oh Mist, die HA ist zu lang, richtig...?
ymarc
Moderator
Benutzer-Profile anzeigen
Moderator


Anmeldungsdatum: 19.05.2005
Beiträge: 3057
Wohnort: Hannover

BeitragVerfasst am: 12 Okt 2014 - 17:12:10    Titel:

Sunny8686 hat folgendes geschrieben:
Oh Mist, die HA ist zu lang, richtig...?


In der Tat!

Der Text ist viel zu lang.

Man kann solche Texte nur "scheibenweise" korrigieren.

_________________
Tout vient à point à qui sait attendre ! Gut Ding will bekanntlich Weile haben! Patientia vincit omnia !
Info www.mein-schulklick.de
Sunny8686
Newbie
Benutzer-Profile anzeigen
Newbie


Anmeldungsdatum: 12.10.2014
Beiträge: 4

BeitragVerfasst am: 12 Okt 2014 - 18:02:31    Titel:

Sorry, für das nächste Mal weiß ich es besser, danke trotzdem für die Antwort Smile
Beiträge der letzten Zeit anzeigen:   
Foren-Übersicht -> Französisch-Forum -> Französisch Lehrgang FraM 6
Neues Thema eröffnen   Neue Antwort erstellen Alle Zeiten sind GMT + 1 Stunde
Seite 1 von 1

 
Gehe zu:  
Du kannst keine Beiträge in dieses Forum schreiben.
Du kannst auf Beiträge in diesem Forum nicht antworten.
Du kannst deine Beiträge in diesem Forum nicht bearbeiten.
Du kannst deine Beiträge in diesem Forum nicht löschen.
Du kannst an Umfragen in diesem Forum nicht mitmachen.

Chat :: Nachrichten:: Lexikon :: Bücher :: Impressum